Un employé de l’Apple Store à Santa Monica a été testé positif au COVID-19 pendant son congé


Un autre jour, une autre étape importante de la pandémie mondiale de coronavirus et de COVID-19, la maladie qu’elle provoque. Celui-ci est directement lié à un employé de l’Apple Store.

TechCrunch rapporte qu’un employé de l’Apple Store basé à Santa Monica, en Californie, a officiellement testé positif pour COVID-19 pendant son congé. Le test est revenu positif hier soir, selon le rapport. L’employé est en congé depuis le 2 mars et, selon Apple, n’est pas retourné au magasin depuis qu’il a été diagnostiqué avec la maladie.

À la suite du test positif, Apple a non seulement nettoyé en profondeur le troisième magasin Apple St. Promenade, mais a également consulté des experts de la santé sur la suite des événements. Le magasin lui-même reste ouvert, ce qui n’est pas surprenant étant donné qu’Apple n’a pas encore publié de fermeture de magasin dans aucune partie des États-Unis.

Quoi qu’il en soit, je vais m’éloigner un instant et vous laisser lire la déclaration complète d’Apple à ce sujet:

La première priorité d’Apple – maintenant et toujours – est la santé et la sécurité de nos employés, de nos clients et des communautés que nous desservons. Un employé de notre troisième magasin St. Promenade à Santa Monica nous a informés qu’il avait été testé positif pour COVID-19 hier soir. L’employé n’est pas allé au magasin depuis qu’il a pris congé le 2 mars pour s’occuper d’un parent.

En consultation avec des experts de la santé, nous avons pris un certain nombre de mesures pour protéger nos équipes et nos clients. Tous nos magasins dans le monde ont augmenté les protocoles de nettoyage en profondeur et nous avons activement réduit la densité de la clientèle dans tous les magasins du monde en annulant les sessions Today at Apple et en créant de l’espace supplémentaire pour les rendez-vous au Genius Bar. Par mesure de précaution, nous avons également entrepris un nettoyage en profondeur approfondi supplémentaire pendant la nuit avant de rouvrir le magasin Third St. Promenade.

Nous reconnaissons que c’est une période difficile et en constante évolution pour notre communauté mondiale et nos pensées vont à ceux du monde entier personnellement affectés par COVID-19 et aux héroïques professionnels de la santé et chercheurs qui le combattent.

Comme je l’ai mentionné ci-dessus, aucun magasin aux États-Unis n’a été fermé en raison de l’épidémie de coronavirus. Cependant, Apple a fermé tous ses magasins de détail en Italie en raison de la pandémie. Cela ne signifie pas pour autant qu’Apple n’apporte pas de modifications radicales à ses magasins de détail aux États-Unis. La société a récemment annulé toutes ses sessions Today at Apple aux États-Unis et au Canada.

Le rapport de TC dit qu’Apple n’a pas répondu à une demande de commentaire sur la question de savoir si l’entreprise prévoit de fermer des magasins aux États-Unis, mais il ne semble pas que ce soit très loin à ce stade.

Au cas où vous l’auriez manqué, Apple a annoncé plus tôt dans la journée qu’il avait mis fin à la traditionnelle conférence mondiale des développeurs cette année, optant plutôt pour une expérience en ligne uniquement en juin.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*