Un employé d’Apple du bureau de Culver City, en Californie, s’est révélé positif pour COVID-19


Au cours de la dernière semaine, Apple a pris la décision de déplacer ses employés de bureau dans un environnement de travail distant et de fermer tous ses magasins de vente au détail en dehors de la Chine pendant au moins deux semaines. Les mesures ont été mises en place pour protéger les employés et les clients de la propagation de la pandémie de coronavirus.

Malheureusement, un employé de ses bureaux en Californie a été testé positif au virus. Billboard rapporte que, selon plusieurs sources, un employé d’Apple qui travaille sur le campus de l’entreprise à Culver City, en Californie, a contracté un coronavirus. Samedi, les employés du campus ont été informés de la situation par courrier électronique.

Économisez gros avec ces offres d’ExpressVPN, PureVPN et plus

Dans une déclaration à Billboard, Apple confirme que l’employé a informé l’entreprise de sa situation et, selon le communiqué, n’a ressenti aucun symptôme lors de sa dernière présence au bureau. À ce jour, le campus de Culver City reste ouvert.

« Un membre de l’équipe de notre bureau de Culver City nous a informés qu’il avait été testé positif au COVID-19. L’individu n’a présenté aucun symptôme lors de sa dernière visite au bureau et reste isolé à la maison … Nous reconnaissons qu’il s’agit d’une période difficile pour notre communauté mondiale et nos pensées restent avec ceux du monde entier personnellement affectés par COVID-19 et les héroïques professionnels de la santé et les chercheurs qui le combattent. « 

Les bureaux d’Apple continuent de subir des mesures de «nettoyage en profondeur» pour prévenir les infections par contact avec les surfaces, ainsi que des tests de santé et des contrôles de température dans tous les sites de l’entreprise. Ses magasins restent fermés jusqu’au 27 mars au moins.



Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*