Nokia signe un contrat avec Broadcom pour la livraison de puces 5G


Broadcom a signé un contrat avec Nokia pour la livraison de chipsets 5G sur mesure. C’est la troisième grande entreprise à conclure un tel accord après Intel et Marvell en mars.

Ce contrat aidera la société finlandaise à étendre sa présence et ses expéditions et prévoit que 35% de tous les produits 5G seront équipés d’une puce sur mesure d’ici la fin de 2020.

Nokia signe un contrat avec Broadcom pour la livraison de puces 5G

Selon des initiés du secteur, Broadcom, avec les deux autres fabricants de puces, aidera Nokia à étendre sa plate-forme de marque ReefShark, utilisée dans les produits radio AirScale tout en réduisant la taille et la consommation d’énergie tout en améliorant la capacité et les performances.

Sandro Tavares, responsable du marketing des réseaux mobiles chez Nokia, a révélé à Reuters que le marché évoluait plus rapidement et que la société devait accélérer le processus de développement de nouveaux fournisseurs. L’utilisation d’un seul fournisseur n’aide pas Nokia à commercialiser les produits 5G assez rapidement.

Tommi Uitto, président des réseaux mobiles de Nokia, a révélé que la capacité ASIC (Application-Specific Integrated Circuit) de Broadcom permettra aux Finlandais de fournir des performances élevées. En raison des problèmes de coûts et de chaîne d’approvisionnement, Nokia est poussé à opter pour la technologie ASIC plutôt que pour les FPGA (Field Programmable Gate Arrays), même si elle est plus chère.

Actuellement, Nokia fournit des services 5G sur de nombreux marchés à travers le monde, y compris des réseaux 5G pour les opérateurs aux États-Unis.

Via

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*