Plusieurs Nokias de milieu de gamme et d’entrée de gamme pourraient venir à l’IFA


HMD Global se prépare à intégrer plusieurs nouveaux smartphones à l’IFA 2020. Il n’y a pas de produits phares parmi eux, mais la société s’est plutôt concentrée sur le renforcement de ses offres d’entrée de gamme et de milieu de gamme.

Le Nokia 2.4, nom de code Wolverine, sera assez grand avec son écran de 6,5 pouces et sa batterie de 4 500 mAh, selon des informations divulguées. Comparez cela au 2.3, qui a un écran de 6,2 pouces et une batterie de 4 000 mAh.

Nokia 2.4 (Wolverine) exécutant Geekbench 5

Nokia 2.4 (Wolverine) exécutant Geekbench 5

Le nouveau modèle sera alimenté par un chipset MediaTek Helio P22 comme le montre ce résultat Geekbench (Octa-core Cortex-A53 à 2,0 GHz et PowerVR GE8320 GPU). Le téléphone fonctionne sous Android 10 sur seulement 2 Go de RAM. Le leakster dit que ce modèle aura 16 Go de stockage et qu’il y aura également une variante de 3/32 Go.

L’arrière a un appareil photo principal de 13 MP rejoint par un capteur de profondeur de 2 MP et un flash. Le téléphone sera livré avec une couleur violet clair (vue dans la minuscule image ci-dessous) parmi d’autres couleurs. La caméra selfie aura un capteur de 5 MP.

Plusieurs Nokias de milieu de gamme et d'entrée de gamme pourraient venir à l'IFA

Les mid-rangers seront les Nokia 6.3 et 7.3 (dont le lancement a été retardé). On en sait peu sur eux, sauf que le Nokia 7.3 peut utiliser l’un des nouveaux chipsets Snapdragon de la série 700 avec connectivité 5G (et il y aura un modèle 4G pour les marchés sans couverture 5G). Le 6.3 devra se contenter d’un chipset Snapdragon 670 ou 675.

Les deux téléphones auront quatre caméras à l’arrière avec des optiques ZEISS. Leurs prédécesseurs, les Nokia 6.2 et 7.2, étaient très similaires, les principales différences étant que la série 7 avait le meilleur chipset et de meilleurs capteurs d’image. La génération .3 sera probablement la même.

Il y a aussi le «Gamora Plus», qui a visité Geekbench. Celui-ci est alimenté par un chipset Unisoc et est probablement le modèle TA-1258 que nous avons vu à TENAA hier. Le chipset est similaire au Helio P22, sauf qu’il utilise huit cœurs Cortex-A55 (1,6 + 1,2 GHz) et un GPU GE8322.

Nokia Gamora Plus a exécuté Geekbench 5

Nokia Gamora Plus a exécuté Geekbench 5

L’unité de Geekbench avait 2 Go de RAM tandis que celle certifiée TENAA avait 3 Go de RAM et 32 ​​Go de stockage. Soit dit en passant, le Gamora Plus et le Wolverine devraient fonctionner sous Android 10 à part entière, pas l’édition Go. On ne sait pas quel numéro de modèle sera attribué au Gamora Plus, mais il sera plus proche de 1 que de 9.

Source 1 | Source 2

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*