Apple pourrait gagner sa bataille avec Epic, mais il perdra sa relation avec les développeurs


Magasin d'applicationsSource: Joe Keller / iMore

Alors que le crachat apparemment sans fin entre Apple et Epic Games commence à se terminer, la plupart des gens semblent être d’avis qu’il n’y aura probablement qu’un seul gagnant. On ne pense pas qu’Epic ait fait un travail particulièrement bon devant les tribunaux et, par conséquent, Apple sera le vainqueur. Mais pas aux yeux des développeurs qui ont passé les deux dernières semaines à se faire dire comment ils doivent tout à Apple, à l’iPhone et à l’App Store.

Certains développeurs ressentent depuis longtemps un malaise face à la façon dont Apple parle – ou plus précisément, à eux et à ceux de leur métier. Apple partage souvent des communiqués de presse avec un grand nombre, soulignant qu’il a payé des sommes inimaginables aux développeurs sous forme de frais App Store. Oubliant apparemment le fait que cela ne donne rien à ces développeurs – ils sont payés pour leur applications, achats intégrés et abonnements.

Offres VPN: licence à vie pour 16 $, forfaits mensuels à 1 $ et plus

Ce sentiment de malaise n’a pas été aidé par divers courriels sortant de l’affaire judiciaire qui donnent à Apple une apparence assez pauvre en termes de vision des développeurs. Et puis les choses vraiment s’est dégradé lorsque le PDG Tim Cook a dit à tout le monde qu’il s’attendrait à ce que les développeurs paient leur chemin pour accéder à l’App Store même si les paiements n’étaient pas gérés par son propre système.

De plus, il faudrait trouver une autre façon de percevoir notre commission. Nous devrons alors trouver comment suivre ce qui se passe et le facturer, puis chasser les développeurs, cela semble être un processus qui n’a pas besoin d’exister.

Nick Stat de Protocol frappe le clou sur la tête avec un tweet de plus tôt dans la journée.

Apple considère tout dans l’App Store comme son domaine. Les applications créées par les développeurs – petits et grands – sont toutes là grâce à Apple et ces développeurs devraient en être éternellement reconnaissants. Je parierais qu’Apple ferait bien de se rappeler que l’App Store n’existerait pas sans les développeurs et leurs applications également.

La relation entre l’App Store et les développeurs est symbiotique. Vous ne pouvez pas avoir l’un sans l’autre. Les arguments concernant une commission de 30%, une commission de 15% et des systèmes de paiement tiers sont tous une démonstration du vrai problème ici – Apple considère les développeurs comme des clients au mieux et un mal nécessaire au pire. Et c’est cette attitude qui risque d’aliéner certains des meilleurs développeurs de la planète.

À la veille d’une autre WWDC où nous nous attendons à de gros changements sur iOS et iPadOS, c’est vraiment une très mauvaise chose.



Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*