L’iPhone 13 Pro Max écrase le Samsung Galaxy S22 Ultra dans une nouvelle référence


Iphone 13 Pro Sierra Bleu HérosSource : Christine Romero-Chan / iMore

Les Galaxy S22 Ultra et Galaxy S22+ de Samsung ne sont toujours pas à la hauteur de l’iPhone 13 Pro Max en termes de performances brutes.

Dans de nouveaux tests de référence menés par PCMag, l’iPhone 13 Pro Max a doublé le score de la série Galaxy 22 au test Basemark Web. PCMag note que ce n’est pas seulement à cause des performances de la puce A15, mais aussi du navigateur Safari par rapport au navigateur Chrome utilisé par les téléphones Android.

Il y a certainement une amélioration entre le Snapdragon 888 de l’année dernière et le Snapdragon 8 Gen 1 de cette année. Nous avons constaté une augmentation de 13 % des scores monocœur de Geekbench et une augmentation de 9 % des scores multicœurs de Geekbench. Sur le benchmark graphique GFXBench, nous avons constaté une amélioration de 20% ou plus selon les circonstances.

Les scores Geekbench du processeur Qualcomm ont battu la puce Google Tensor du Pixel 6, mais ne correspondaient pas à l’iPhone 13 Pro Max d’Apple.

Sur Basemark Web, une référence Web complète, la série Galaxy S22 a obtenu environ 8 % de mieux que le Galaxy S21 Ultra. Mais l’iPhone 13 Pro Max a obtenu le double du score de n’importe quel modèle Samsung, comme nous l’avons vu dans le passé, en raison des différences entre le navigateur Safari d’Apple et le navigateur Google Chrome sur les téléphones Android.

L’iPhone 13 Pro Max a également surpassé les derniers téléphones de Samsung lors du test Geekbench 5, mais a légèrement pris du retard lors du test GFXBench 5.

Alors que le processeur Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm est certainement une amélioration notable par rapport à son processeur précédent, Apple semble lancer de nouvelles puces qui entraînent des améliorations de performances à pas de géant. Les performances brutes obtenues par Apple sont également dues à la conception personnalisée de ses puces pour son matériel.

Comme le disent toujours ses dirigeants, l’étroite intégration entre le matériel et les logiciels de l’entreprise se traduit par le type de performances et d’expérience qu’Apple souhaite offrir à ses clients. De plus en plus d’entreprises, comme Microsoft et Google, ont récemment adopté cette idée et ont également commencé à développer leurs propres puces personnalisées pour leurs produits.

Nous pouvons gagner une commission pour les achats en utilisant nos liens. Apprendre encore plus.



Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*