Apple, Google et Microsoft étendent la prise en charge de FIDO pour la connexion sans mot de passe


Apple, Google et Microsoft étendent la prise en charge de la norme de connexion sans mot de passe FIDO sur tous les appareils et plates-formes afin de renforcer davantage la sécurité des utilisateurs.

  • Les géants de la technologie Apple, Google et Microsoft ont annoncé la prise en charge étendue d’une norme commune de connexion sans mot de passe créée par l’Alliance FIDO et le World Wide Web Consortium.
  • Les entreprises souhaitent rendre les connexions sans mot de passe dans les applications et sur les sites Web plus largement accessibles aux personnes sur leurs appareils et plates-formes.
  • L’objectif est de rendre l’expérience de connexion «radicalement plus sécurisée» que les mots de passe et les technologies multifactorielles héritées telles que les codes d’accès à usage unique envoyés par SMS.

Apple, Google et Microsoft s’engagent à étendre la prise en charge de FIDO

Les sites Web et les applications pourront offrir une option sans mot de passe de bout en bout. Vous avez entendu parler du chiffrement de bout en bout, mais qu’est-ce que cette option sans mot de passe de bout en bout ? Eh bien, cela vous permettra d’utiliser les fonctionnalités biométriques de votre appareil pour vous connecter aux applications et aux sites Web au lieu d’avoir à utiliser la fonction de remplissage automatique du mot de passe, qui est plus lente. Vous avez peut-être vu quelque chose de similaire sur le site Web Apple ID : si vous essayez de vous connecter à appleid.apple.com sur votre iPhone, vous pourrez vous connecter en scannant votre visage/empreinte digitale ou en tapant le code PIN de votre appareil. Les entreprises affirment que cela aide à protéger l’utilisateur contre les attaques de phishing.

D’après l’annonce dans la salle de presse Apple :

L’authentification par mot de passe uniquement est l’un des plus gros problèmes de sécurité sur le Web, et la gestion d’un si grand nombre de mots de passe est fastidieuse pour les consommateurs, ce qui conduit souvent les consommateurs à réutiliser les mêmes dans tous les services. Cette pratique peut entraîner des prises de contrôle de compte coûteuses, des violations de données et même des identités volées. Alors que les gestionnaires de mots de passe et les anciennes formes d’authentification à deux facteurs offrent des améliorations progressives, il y a eu une collaboration à l’échelle de l’industrie pour créer une technologie de connexion plus pratique et plus sécurisée.

Apple, Google et Microsoft intègrent désormais une prise en charge étendue de Fast Identity Online (FIDO) dans leurs appareils et systèmes d’exploitation respectifs. La norme actuelle exige que l’utilisateur se connecte à chaque site Web ou application avec chaque appareil avant de pouvoir utiliser la fonctionnalité sans mot de passe. Cela changera pour vous permettre d’accéder automatiquement à vos identifiants de connexion FIDO sur tous les appareils sans avoir à réinscrire chaque compte. L’une des améliorations permettra d’utiliser l’authentification FIDO sur votre iPhone pour vous connecter à une application ou à un site Web sur un iPad ou un PC Windows à proximité.

« Ces nouvelles fonctionnalités devraient être disponibles sur les plates-formes Apple, Google et Microsoft au cours de l’année à venir », confirme l’annonce. Apple présentera un aperçu des mises à jour de ses plates-formes lors de la WWDC21 en juin, et nous nous attendons à ce qu’Apple partage plus d’informations concernant la prise en charge étendue de FIDO sur ses plates-formes. Pour ceux qui se demandent, iOS 15.4 inclut une prise en charge de base de cette technologie sur iPad et Mac avec un iPhone et un mot de passe enregistré.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*