Qualcomm confirme que la série Galaxy S23 n’utilisera que des puces Snapdragon


Le chipset Exynos interne de Samsung a perdu du terrain face à son rival Qualcomm dans la série phare Galaxy S. Cette année, seules les unités européennes ont reçu l’Exynos 2200, les autres étaient alimentées par le Snapdragon 8 Gen 1. Le PDG de Qualcomm, Cristiano Amon, a révélé que 75 % des unités S22 étaient alimentées par la puce Snapdragon lors d’un appel aux résultats pour le deuxième trimestre.

Le PDG a suggéré que cette proportion augmentera l’année prochaine, soutenant l’affirmation des analystes selon laquelle la série Galaxy S23 utilisera exclusivement le Snapdragon 8 Gen 2. « [W]Nous étions 75% sur Galaxy S22 avant l’accord. Vous devriez penser que nous allons être bien meilleurs que cela sur le Galaxy S23 et au-delà », a déclaré Amon.

Le partenariat de Qualcomm avec Samsung « s’étend au-delà des smartphones Galaxy pour inclure les livres Galaxy, les PC Windows, les tablettes Galaxy, les futurs appareils de réalité étendue et d’autres appareils », a déclaré Amon. Les deux sociétés ont prolongé leur accord de licence de brevet jusqu’en 2030, qui couvre les appareils 3G, 4G, 5G et (éventuellement) 6G.

Est-ce la fin de la division Exynos ? Non, dit Samsung, mais il faut le réorganiser. À court terme, la société cherchera à étendre les puces Exynos à d’autres facteurs de forme tels que les appareils portables. Il y a aussi les puces Exynos de milieu de gamme et d’entrée de gamme, celles-ci resteront apparemment et Samsung recherche de nouveaux clients pour elles.

Qualcomm confirme que la série Galaxy S23 n'utilisera que des puces Snapdragon

Bien que cela n’ait pas été confirmé officiellement, les observateurs affirment que Samsung a réuni une équipe pour développer un nouveau chipset pour smartphone. Cela pourrait prendre un certain temps et la série Galaxy S devrait utiliser les puces Snapdragon exclusivement jusqu’en 2024. Selon les rumeurs, l’idée est d’ignorer les améliorations itératives et d’utiliser ces quelques années pour développer un nouveau chipset à partir de zéro.

C’est encore une fois du domaine de la spéculation, mais il semble que ce soit peut-être le prochain Exynos 2230 5G qui n’a pas répondu aux attentes, qui à son tour a renversé l’Exynos 2300 (le modem 5G est intégré). Au lieu de cela, le Snapdragon X70 de Samsung sera utilisé.

Les pliables de Samsung utilisent exclusivement des puces Snapdragon depuis le début et nous pensons qu’il en va de même pour les prochains Galaxy Z Flip4 et Z Fold 4. Ils obtiendront très probablement le 8+ Gen 1.

Le Snapdragon 8 Gen 2 sera dévoilé à la mi-novembre et les premiers téléphones à l’utiliser sont attendus en décembre. Ensuite, la série Galaxy S23 devrait arriver début 2023.

Source 1 (transcription de l’appel Qualcomm) | Via 1 | Source 2 (en coréen) | Via 2

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*