Le Japon prévoit d’introduire une loi en 2024 imposant des amendes à Apple et Google Le Japon considère l’adoption d’une législation en 2024 qui pourrait imposer des amendes à Apple et Google



Au cours des dernières semaines, Apple a été soit la cible d’enquêtes gouvernementales, soit la cible principale de lettres envoyées à diverses agences du gouvernement demandant qu’une enquête judiciaire soit immédiatement ouverte. Ces actions en justice ont eu lieu pour la plupart en Europe ou aux États-Unis.

Mais mercredi, on a appris que le Japon rejoindrait ce club : il semble que le gouvernement japonais pourrait adopter une législation pour forcer Apple et Google à autoriser des alternatives à leurs magasins d’applications respectifs. Selon NikkeiAsia, « le plan est de permettre à la Commission japonaise du commerce équitable d’imposer des amendes en cas de violation… les sanctions s’élèveraient généralement à environ 6 % des revenus générés par les activités problématiques ». Le journal financier a également noté que les lois ne ciblent pas les entreprises japonaises, mais uniquement les « sociétés multinationales ».



Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*