Apple permet maintenant les paiements alternatifs via l’application sur l’App Store aux États-Unis La société Apple permet désormais les paiements alternatifs via l’application sur l’App Store aux États-Unis.


Apple a mis à jour ses directives sur l’App Store et les développeurs peuvent désormais associer des plateformes de paiement alternatives dans leurs applications. Le nouveau développement est limité aux App Stores iOS et iPadOS aux États-Unis et oblige les développeurs à demander un droit spécial pour permettre la possibilité de lier les paiements à des sites Web et à des plateformes externes.


Modèle d'achat de lien Apple dans l'application pour les paiements externes

Modèle d’achat de lien Apple dans l’application pour les paiements externes

Il y a quelques astérisques ici, Apple prendra une commission de 27 % sur chaque paiement effectué en dehors de l’App Store (par rapport à la taxe habituelle de 30 % sur l’App Store d’Apple), et les développeurs doivent toujours proposer le système d’achat intégré d’Apple dans leur application. Les développeurs faisant partie du programme App Store Small Business ont droit à une taxe de 12 %.

Apple a également partagé des directives spécifiques sur l’apparence et le comportement des écrans de paiement externes et des liens vers des sites Web dans le cadre de l’API de lien d’achat externe StoreKit. Apple affichera également des écrans d’avertissement lorsque des applications tentent de rediriger les utilisateurs vers des plateformes de paiement externes, rappelant aux utilisateurs qu’elle ne sera pas responsable des achats effectués sur le Web.


Apple « fiche d'information sur le système intégré à l'application »

Apple « Fiche d’information sur le système intégré à l’application »

Directives d’examen de l’App Store, section 3.1.1(a)

  • Les développeurs peuvent demander le droit de fournir un lien dans leur application vers un site Web dont le développeur est propriétaire ou dont il est responsable afin d’acheter de tels articles.
  • Conformément à l’accord de droit, le lien peut informer les utilisateurs sur l’endroit et la manière d’acheter ces articles achetés dans l’application, et sur le fait que ces articles peuvent être disponibles à un prix comparativement inférieur.
  • Le droit est limité à une utilisation uniquement dans l’App Store iOS ou iPadOS sur la vitrine des États-Unis.
  • Dans toutes les autres vitrines, les applications et leurs métadonnées ne peuvent pas inclure de boutons, de liens externes ou d’autres appels à l’action qui dirigent les clients vers des mécanismes d’achat autres que les achats intégrés.

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*