Apple va autoriser les applications tierces à utiliser la technologie NFC Tap-to-Pay sur l’iPhone pour satisfaire les préoccupations antitrust de l’UE. Apple autorisera les applications tierces à utiliser le NFC Tap-to-Pay sur iPhone pour répondre aux préoccupations antitrust de l’UE.



Apple a dû apporter de nombreux changements à son mode de fonctionnement à la suite des enquêtes antitrust de l’UE, et il semble que nous pourrions nous diriger vers un autre changement important. Apple Pay est populaire en raison de la commodité du paiement par simple pression sur l’iPhone, à laquelle les applications tierces n’ont pas pu accéder sur l’iPhone. Cependant, cela pourrait bientôt changer.

Un communiqué de presse de la Commission européenne révèle qu’Apple s’est engagé à ouvrir l’accès à la fonctionnalité Tap-to-Pay aux portefeuilles mobiles tiers et aux fournisseurs de services de paiement. Les engagements étant probablement spécifiques à l’UE, nous ne verrons peut-être pas encore cela se produire à l’échelle mondiale.

Le Tap-to-Pay de l’iPhone sera accessible aux applications tierces pendant au moins une décennie