La fonctionnalité de niche unique qui m’enthousiasme avec Vision Pro. (French translation: La fonctionnalité de niche unique qui m’enthousiasme avec Vision Pro.)



Apple Vision Pro est très proche, avec une date de sortie le 2 février, ce qui signifie que nous sommes dans une semaine avant de l’attacher et de découvrir une toute nouvelle façon de calculer – du moins c’est ce que nous dit le marketing d’Apple. Ce prix élevé de 3 499 $ signifie que beaucoup d’entre nous ne se lanceront pas (ou devrait-il s’agir de « front » ?) avec visionOS pendant un certain temps. Pourtant, l’accent étant mis sur l’informatique plutôt que sur les jeux ou même les médias, comme ce que vous obtiendriez d’un casque de réalité virtuelle plus « standard », je me demandais comment j’en tirerais le meilleur parti. Après tout, avoir un immense « écran » avec lequel déplacer les fenêtres est génial, mais il y a certainement une façon dont je veux utiliser cet espace plus que toute autre : je parle de Kanban. Qu’est-ce que Kanban ? (Crédit image : Future / Apple) Kanban est un système de planification initialement mis en œuvre chez Toyota et qui se traduit par « signal visuel ». Si vous avez travaillé avec un logiciel de productivité, vous reconnaîtrez sans aucun doute une grande partie de ses principes grâce à des éléments tels que Trello, AirTable ou Notion, le chouchou de la productivité actuelle. L’idée est que chaque élément de travail passe d’une colonne à une autre une fois son statut mis à jour, ce qui permet de maintenir le flux de travail entre les étapes. En tant qu’écrivain indépendant (en parallèle d’un travail quotidien), une grande partie de mon gagne-pain dépend de la planification. Cela peut consister à réserver des plages horaires pour écrire entre mon travail et ma vie de famille (j’y parviens généralement via Things 3), ou à enregistrer des pitchs au milieu de la nuit, comme celui-ci. Grâce à Notion (et AirTable avant lui), j’ai commencé à enregistrer le travail sur un « tableau » Kanban, en déplaçant le contenu d’une étape de « Planification » vers « En cours », « Terminé », etc. Il y a quelque chose dans le fait de déplacer un élément d’une colonne à l’autre qui me gratte le cerveau de la bonne façon, comme une petite poussée de dopamine pour accomplir un travail (ou peut-être que je suis juste bizarre). Pourtant, cela fonctionne, me garde concentré et me permet de savoir exactement quelle est la prochaine étape sur mon agenda. Alors, qu’est-ce qui rend Kanban si idéal pour Apple Vision Pro ? Dépôt d’un rapport (minoritaire) Si vous avez déjà vu le film Minority Report de Tom Cruise en 2002, vous aurez sans aucun doute l’impression que la démonstration initiale de Vision Pro vous était familière. Dans le film, les agents de « Precrime » préviennent les crimes en manipulant les indices des « précogs » clairvoyants à l’aide de gestes et d’écrans flottants. C’est un film qui a à peine 20 ans depuis ses débuts, et même si nous sommes peut-être loin de Reality Pro aidant à prévenir un crime, il correspond parfaitement à l’idée de déplacer des éléments d’une colonne à l’autre sur un tableau Kanban. Imaginez travailler avec un groupe de collègues sur un projet à grande échelle, disposer d’un tableau Kanban de la taille du mur de votre salon et pouvoir faire glisser des éléments dessus. Est-ce une fonctionnalité de niche ? Oui, et cela dépendra probablement des développeurs des applications que j’ai mentionnées précédemment pour en tirer le meilleur parti. Mais avoir l’impression d’être une star de film d’action alors que tout ce que je fais c’est lier des factures ou prendre des notes sur un projet en cours ? Ce serait comme par magie, surtout en utilisant la fonction Environnements pour rester calme. Quelle productivité ? (Crédit image : Future / Apple) Cela soulève également la question de savoir quelles applications de productivité seront disponibles dès le départ et dans quelle mesure. Fantastical, par exemple, est pris en charge dès le départ, ce qui vous aide à remplacer l’application Calendrier standard, mais que signifie être mentionné dans le communiqué de presse d’Apple par rapport à l’une des autres applications « prises en charge » ? Apple affirme qu’un million d’applications seront prises en charge, mais il s’agira simplement de les exécuter sur un écran flottant ou non. S’il s’agit simplement d’exécuter Notion mais d’utiliser mes mains pour manipuler ma base de données personnalisée dans la vue Kanban, cela pourrait me suffire à investir – lorsque le modèle moins cher à caractère commercial (un Vision non-Pro) sera lancé, c’est-à-dire. C’est un peu comme le nombre d’applications iPad qui fonctionnent sur Mac, mais avec plus ou moins de succès. Certains sont géniaux, tandis que d’autres semblent capricieux. Où se situe cette frontière avec le portage d’applications de productivité vers Vision Pro ? Cela reste à voir, mais les possibilités, en particulier pour quelqu’un qui vit et respire les applications et qui améliore constamment ses flux de travail avec de nouveaux outils, semblent infinies. C’est la productivité qui m’a le plus enthousiasmé depuis longtemps. window.reliableConsentGiven.then(function(){!function(f,b,e,v,n,t,s){if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0; t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,’https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);fbq(‘init’, ‘1765793593738454’);fbq(‘track’, ‘PageView’);})

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*