Comment détecter si votre téléphone mobile a un revêtement oléophobe


Comment détecter si votre téléphone mobile a un revêtement oléophobe en quelques secondes ?

Il ne fait aucun doute que le revêtement oléophobe revêt une immense importance dans la protection de l’écran en verre d’origine de votre smartphone. Ainsi, la plupart des fabricants de protecteurs d’écran en verre trempé ajoutent un revêtement oléophobe à leurs produits. Mais il existe des cas où cet élément particulier n’est pas présent, ce qui signifie que vous devez savoir s’il est présent ou non sur le protecteur d’écran de votre téléphone.

Dans cet article, nous allons vous montrer les moyens de détecter la présence de revêtement oléophobe dans le protecteur d’écran de votre téléphone.

Également connue sous le nom de « hydrophobe », cette couche oléophobe est au milieu des discussions des utilisateurs de smartphones. Souvent, les gens posent des questions et montrent leur confusion quant à l’utilité du « Protecteur d’écran oléophobe ».

En général, les gens ne le remarquent pas lorsqu’ils touchent le protecteur d’écran. Comme nous le savons tous, la couche hydrophobe et oléophobe est un film sur l’écran qui agit comme une couche protectrice capable de repousser l’eau et la graisse, ainsi que le revêtement antisalissure que nous entendons tous les jours. Il est également connu sous le nom de revêtement anti-empreintes digitales AF (Anti Fingerprint).

Le sentiment compte

Les sens jouent un rôle essentiel dans l’inspection de l’existence d’un « revêtement oléophobe » sur le protecteur d’écran en verre trempé. Une fois que vos sens tactiles auront ressenti la douceur du protecteur d’écran de téléphone portable provenant de la couche hydrophobe et oléophobe, vous saurez que vous obtenez le bon.

Note technique importante

Le matériau antifriction ou AF est un revêtement à base de fluor à tension superficielle extrêmement faible, généralement appelé perfluoropolyéther, et sa fonction principale est d’adhérer à l’écran. Une fois appliqué sur la surface de l’écran, le revêtement oléophobe peut augmenter les performances d’hydrofugation, de décharge d’huile et d’antisalissure de l’écran. De plus, il est largement utilisé dans les verres de protection des téléphones portables, des tablettes, des moniteurs et des reflex.

Un exemple similaire peut être celui des gouttelettes d’eau qui tombent sur les feuilles de lotus, elles ne collent jamais aux feuilles mais glissent plutôt doucement depuis la surface.

Différences matérielles

Les matériaux AF sont principalement divisés en deux formes :
a) Médicament liquide – adapté à la pulvérisation
b) Granulés cibles (comme de petits comprimés ou pilules) – adaptés à l’évaporation sous vide.

Méthode de revêtement:

Le coût du processus de revêtement est extrêmement faible. Une fois le verre recouvert puis durci à haute température, le revêtement AF est retenu sur la surface de l’écran. En plus de l’antisalissure, le revêtement AF présente également les caractéristiques de résistance à l’usure et de transmission lumineuse élevée.

Le coût de la pulvérisation d’un seul copeau ne dépasse pas 6 cents.
L’évaporation sous vide

Le coût d’une seule pièce est également très moindre, et le revêtement AF avec une concentration légèrement plus élevée n’est pas un problème à conserver 1 ou 2 ans.

Méthodes de détection

  1. Déposez de l’eau sur l’écran du téléphone portable. Si l’angle de contact avec la goutte d’eau est obtus, elle est alors recouverte d’un revêtement oléophobe.
  2. Si l’angle de contact avec les gouttelettes d’eau est un angle aigu et que l’angle est petit, alors la surface du verre n’est pas recouverte de couches hydrophobes et oléophobes.

La surface du verre avec une couche hydrophobe et oléophobe ne colle pas à l’eau et les gouttelettes d’eau peuvent glisser sur l’écran par gravité. Une autre façon d’obtenir de l’assurance.
D) Vous pouvez également utiliser un petit pulvérisateur et le vaporiser sur l’écran. Si de nombreuses petites gouttelettes d’eau se forment sur la surface du verre, celle-ci est recouverte d’une couche oléophobe.
E) Recherchez un revêtement oléophobe sur l’emballage ou la description du produit : De nombreux protecteurs d’écran indiqueront la présence d’un revêtement oléophobe sur l’emballage ou dans la description du produit. Si vous voyez le terme « oléophobe » répertorié, il est probable que votre protecteur d’écran soit doté de ce type de revêtement.

  1. Vérifiez les avis en ligne : Une autre option consiste à rechercher en ligne des avis sur votre protecteur d’écran spécifique pour voir si d’autres utilisateurs ont mentionné la présence ou l’absence d’un revêtement oléophobe.

Choses dont il faut se rappeler

La couche oléophobe s’usera avec le temps et l’effet hydrophobe et oléophobe s’affaiblira progressivement. C’est également la raison pour laquelle l’ancien verre de l’écran du téléphone portable attire davantage de saleté.

Note de fin :

Il convient de mentionner que la présence ou l’absence d’un revêtement oléophobe n’affecte pas nécessairement les performances globales ou la qualité d’un protecteur d’écran en verre trempé. Cependant, un revêtement oléophobe peut grandement contribuer à réduire les traces de doigts et à faciliter le nettoyage de l’écran. Il peut donc s’avérer utile. Si vous recherchez un bon protecteur d’écran en verre trempé doté d’un «revêtement oléophobe», vous devez faire vos recherches en ligne avant de tirer une conclusion. Nous proposons également des protecteurs d’écran en verre trempé de haute qualité avec un revêtement oléophobe de qualité supérieure.

Nous espérons que cet article vous aidera à tout comprendre sur le « revêtement oléophobe ».

Veuillez également visiter notre nouveau produit :

https://www.mobilephoneguard.com/which-is-better-for-mobile-phone-hydraulic-film-or-tempered-film/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*