Gagnants et perdants de 2021 : OnePlus


OnePlus a connu une année plutôt mouvementée en annonçant de nombreux changements qui attendent les fans et les utilisateurs en 2022, mais l’une des plus grandes surprises est que l’OEM a ignoré sa série T cette année. Le OnePlus RT serait censé arriver en décembre, mais cela ne s’est jamais concrétisé. Et il faut dire que cette année, on a l’impression qu’il y a eu plus de perdants que de gagnants au camp OnePlus. Nous avons donc sélectionné les faits saillants de cette année, comme nous le faisons habituellement. Voilà.

Gagnant : série OnePlus Nord

On dirait que la gamme Nord devient lentement la principale gamme OnePlus. L’année dernière, nous avons fait l’éloge de certains téléphones Nord et cette année, le Nord 2 5G et le Nord CE 5G ont été des midrangers très performants. En fait, le Nord 2 5G est probablement le meilleur combiné que vous puissiez obtenir actuellement à 400 €. Dans les pays où il est disponible, ce qui n’inclut malheureusement pas les États-Unis.


OnePlus Nord 2 5G et Nord CE 5G
OnePlus Nord 2 5G et Nord CE 5G

OnePlus Nord 2 5G et Nord CE 5G

On pourrait même affirmer que la série Nord ramène ce qu’était OnePlus au début – un excellent rapport qualité/prix. Le Nord 2 et le Nord CE sont des combinés bien construits, équilibrés et puissants et ont beaucoup de sens si vous aimez OxygenOS. Bien que cette dernière partie soit plutôt discutable compte tenu des récents développements avec la fusion ColorOS d’Oppo. Mais plus là-dessus plus tard.

Perdant: OnePlus Watch

Honnêtement, nous nous attendions à mieux. Surtout quand les premières rumeurs sur la montre de OnePlus ont commencé à arriver. Et puis, il s’est avéré qu’il s’agissait d’un tracker de fitness glorifié. OnePlus aurait pu au moins y mettre WearOS – une opportunité manquée là-bas.

Gagnants et perdants de 2021 : OnePlus

Lorsque vous ajoutez les cadrans de montre sans intérêt, le long bracelet, l’absence d’affichage permanent et le nombre limité de modes d’entraînement à la liste des inconvénients, la montre commence à avoir encore moins de sens. Au prix demandé de 159 $, il est même un peu trop cher sur certains marchés.

Gagnant : OnePlus 9 Pro

Bien sûr, le OnePlus 9 Pro a ses problèmes, mais c’est néanmoins un téléphone solide. C’est un produit relativement plus abordable que la plupart des produits phares avec la même taille d’écran et il possède toutes les fonctionnalités que vous attendez d’un téléphone phare approprié. De plus, le 9 Pro est assez compétitif sur des marchés tels que les États-Unis, où les fabricants sont moins présents, et l’Inde, où il est disponible à un prix avantageux.

Gagnants et perdants de 2021 : OnePlus

La seule chose qui n’est pas vraiment compétitive est l’expérience de la caméra, ce qui nous amène à notre prochain point.

Perdant : Caméras

OnePlus promet d’améliorer l’expérience de son appareil photo depuis des années maintenant. C’est le seul défaut du CV du créateur. Un logiciel rapide et propre est bien, mais un produit phare doit couvrir toutes les bases s’il veut rivaliser avec les grands.

L’ensemble du marketing Hasselblad a bien fonctionné pour le battage médiatique, mais ne s’est pas traduit par une qualité d’image spectaculaire. La première fois que nous avons entendu parler de la nouvelle, nous avons pensé que OnePlus était vraiment sur quelque chose ici. Après tout, nous n’avons pas vu la légendaire marque Hasselblad sur un smartphone, alors nous espérions qu’il s’agirait davantage d’échanger des savoir-faire et moins de marketing.

Gagnants et perdants de 2021 : OnePlus

Nous ne disons pas que les caméras sont mauvaises, nous disons qu’elles ne sont pas aussi bonnes que les meilleures de l’industrie. Bien sûr, nous avons vu une grande amélioration de la caméra ultra-large mais cela n’a pas suffi à remplacer le 8 Pro dans notre guide d’achat du cameraphone 2021. De plus, alors que tout le monde fabrique de nos jours des caméras périscopes, OnePlus est toujours coincé avec un modeste téléobjectif 3x.

Perdant : OxygenOS

OxygenOS et ses fans sont probablement les plus gros perdants cette année. Après tout, les mises à jour opportunes, le logiciel OxygenOS rapide et sans encombrement ont été la clé du succès de OnePlus au fil des ans et depuis que la société a annoncé la fusion de son système d’exploitation avec ColorOS d’Oppo, il y a eu un tollé dans la communauté. Fini le temps d’Android à l’allure boursière.

Gagnants et perdants de 2021 : OnePlus

Cela repoussera sûrement certains anciens fans inconditionnels de OnePlus et lorsque vous tenez compte des mises à jour plutôt gênantes d’OxygeonOS pour les nouveaux et les anciens téléphones, il n’est pas surprenant que les utilisateurs emmènent leurs affaires ailleurs.

Vous pouvez faire valoir que OnePlus vient de perdre son identité et que cette décision comble presque complètement l’écart entre les téléphones Oppo et OnePlus.

Il y a cependant une lueur d’espoir dans tout cela. Comme le soulignent OnePlus et Oppo, partageant la R&D et le support logiciel, OnePlus peut en fait gagner plus qu’il ne perd. Cela pourrait potentiellement signifier que les mises à jour ColorOS d’Oppo seraient plus rapides avec moins de problèmes.

Nous espérons que cela se passera bien pour OnePlus et nous verrons comment cela se déroulera en 2022.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*