Craig Federighi explique pourquoi Stage Manager ne fonctionne pas sur tous les iPad


Craig Federighi cherche à clore les livres sur le grand débat Stage Manager.

Dans une interview avec Matthew Panzarino à TechCrunch, Craig Federighi, vice-président senior du génie logiciel d’Apple, a approfondi la nouvelle fonctionnalité et les raisons techniques pour lesquelles elle est limitée aux iPad équipés d’un processeur M1.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi Stage Manager avait été apporté à l’iPad avec iPadOS 16, le dirigeant a expliqué qu’il s’agissait de l’une des seules fonctionnalités de gestion de fenêtres actuellement disponibles pour Mac qui avait du sens à apporter à la tablette.

« Sur le Mac, il y a tellement de façons différentes de travailler. Certaines personnes utilisent des espaces, certaines personnes entrent et sortent de Mission Control. Certaines personnes sont des gens de l’onglet de commande, certaines personnes aiment créer un désordre, certaines personnes nettoient leurs dégâts et certaines personnes utilisent la minimisation. Je veux dire, il n’y a pas de mauvaise réponse ici, il existe de nombreuses façons valables de travailler sur Mac.

« iPad a une proposition unique, un ensemble unique d’attentes autour de l’interaction et nous voulions construire à partir de cet endroit, pas seulement traîner des choses depuis, vous savez, des décennies passées ou un autre système qui a été construit sur un ensemble différent de principes fondamentaux. Et donc Stage Manager est, je pense, une étape importante dans cet arc évolutif », déclare Federighi.

Alors qu’Apple a publié ses propres déclarations sur les raisons pour lesquelles Stage Manager est limité aux iPad avec un processeur M1, cela n’a pas empêché beaucoup de se plaindre du manque de prise en charge des anciens modèles, affirmant qu’Apple pourrait apporter l’expérience aux iPad de la série A mais a choisi pas à des fins de vente.

Federighi cherche à mettre fin à cette spéculation, en fournissant une explication à plusieurs facettes sur toutes les raisons techniques pour lesquelles la fonctionnalité n’est possible qu’avec la puce M1 :

« Seuls les iPad M1 ont combiné la capacité DRAM élevée avec une NAND très haute capacité et haute performance qui permet à notre échange de mémoire virtuelle d’être ultra rapide », déclare Federighi. « Maintenant que nous vous permettons d’avoir jusqu’à quatre applications sur un panneau plus quatre autres – jusqu’à huit applications pour être instantanément réactives et avoir beaucoup de mémoire, nous n’avons tout simplement pas cette capacité sur les autres systèmes. »

« Nous considérons également le gestionnaire de scène comme une expérience totale qui implique une conductivité d’affichage externe. Et l’IO sur le M1 prend en charge la connectivité que nos iPads précédents ne prennent pas en charge, il peut piloter des écrans 4k, 5k, 6k, il peut les piloter à des résolutions à l’échelle. Nous ne pouvons pas faire cela sur d’autres iPad. »

« Nous avons vraiment conçu Stage Manager pour tirer pleinement parti [of the M1]. Si vous regardez la façon dont les applications s’inclinent et s’ombrent et comment elles s’animent à l’intérieur et à l’extérieur. Pour ce faire à des fréquences d’images extrêmement élevées, sur de très grands écrans et sur plusieurs écrans, il faut des performances graphiques de pointe que personne d’autre ne peut offrir.

« Lorsque vous mettez tout cela ensemble, nous ne pouvons pas offrir l’expérience complète du régisseur sur un système de moindre qualité », déclare Federighi. « Je veux dire, nous aimerions le rendre disponible partout où nous le pouvons. Mais c’est ce qu’il faut. C’est l’expérience que nous allons mener dans le futur. Nous ne voulions pas limiter notre conception à quelque chose de moins, nous établissent la référence pour l’avenir. »

Vous pouvez lire l’intégralité de l’interview sur TechCrunch.

Nous pouvons gagner une commission pour les achats en utilisant nos liens. Apprendre encore plus.



Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*