Samsung, Xiaomi, Oppo et vivo s’apprêtent à redémarrer la fabrication en Inde


Après avoir mis en place un verrouillage dans tout le pays en mars en raison de la pandémie de COVID-19, le gouvernement indien a commencé à lever lentement ses restrictions. Ces mesures ont forcé des fabricants comme Samsung, Xiaomi, Oppo et vivo à suspendre temporairement la production de leurs smartphones, mais avec les restrictions assouplies, les quatre retrouvent des conditions de travail normales.

Samsung Noida facotry

Usine Samsung Noida

Samsung Inde a publié une déclaration dans laquelle il confirmait que la production de smartphones dans son usine de Noida avait déjà redémarré en capacité limitée. Xiaomi a également confirmé que son partenaire de fabrication Foxconn avait obtenu le feu vert pour reprendre ses opérations dans son usine d’Andhra Pradesh. Oppo envisage également de reprendre ses opérations dans son usine de Greater Noida tandis que son collègue membre de BBK Electronics vivo a confirmé qu’il a repris ses activités à 30% de sa capacité dans son usine.

Samsung, Xiaomi, Oppo et vivo s'apprêtent à redémarrer la fabrication en Inde

Le mois d’avril a été l’un des mois les plus difficiles pour le marché indien des smartphones de mémoire récente, car des cabinets d’analystes comme Counterpoint Research signalent qu’il n’y a pratiquement aucune livraison de smartphones dans le pays. On prévoit que la demande sera également faible en mai et que le deuxième trimestre dans son ensemble sera assez difficile pour l’industrie.

Via

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*